L’un des objectifs de l’étude de Specchio-COVID19 est de connaitre l’impact de la pandémie sur plusieurs aspects de la santé de la population du canton de Genève. C’est pourquoi, un questionnaire spécifique « Santé mentale » a été conçu et proposé à l’ensemble des participant.es de Specchio-COVID19 afin d’étudier la prévalence des troubles anxieux et dépressifs au sein de la population. Pour que les résultats soient interprétables, il est nécessaire que tous.tes les participant.es complètent ce questionnaire, quel que soit leur état psychique, afin d’obtenir une image de la santé mentale de la population genevoise la plus représentative possible. 

Dans les publications scientifiques internationales, les problématiques relevant de la santé mentale (anxiété, dépression, stress, tristesse et solitude) ont été identifiées comme un risque majeur lié à la situation pandémique et aux conditions de vie en cette période particulière. Elles sont générées par différents facteurs psychosociaux et économiques tels que : peur de la maladie pour soi et pour son entourage, isolement social et familial suite aux mesures de prévention mises en place, perte d’emploi et de salaire, frustrations par rapport aux limitations des loisirs et des voyages, crainte pour l’avenir, maladie elle-même. Cet impact sur la santé mentale peut avoir des conséquences à court ou long terme sur les comportements de santé (mauvaise alimentation, détérioration de la qualité du sommeil, consommation excessive d’alcool ou de tabac ou d’autres substances psychoactives…), contribuer à l’augmentation des violences ou perturber la vie professionnelle (arrêts de travail…) et familiale (tensions, conflits, colères, séparations...).  

Il est donc important de mettre en place des ressources de soutien adéquates pour les groupes de personnes qui pourraient en avoir le plus besoin. L’étude de la prévalence des troubles de la santé mentale et de ses déterminants dans la population genevoise contribue à optimiser le développement de ces ressources de proximité. 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Minds - Promotion de la santé mentale Genève.